7 questions sur les sites web multilingues !

Il est aujourd’hui primordial d’avoir un site internet pour une structure. Notre agence web à Montpellier  gère des projets web au quotidien, pour vous garantir la meilleure image possible ! Une question revient régulièrement de la part de nos clients : faut-il faire un site web multilingue ?

Nous répondons aux questions les plus souvent posées sur ce sujet ci-dessous !

multilingue international

Quels sont les avantages d’un site internet en plusieurs langues ?

On ne compte plus les avantages d’avoir un site internet ! Quels sont ceux d’avoir un site web mulitlingue ?

  • être présent dans plusieurs pays et dans plusieurs moteurs de recherche : vous vous ouvrez de nouveaux marchés et ciblez une clientèle plus large ! Si l’intégration de votre structure multilingue est bien faite, alors vous serez disponible sur les moteurs de recherche des autres langues. Ainsi, prenons l’exemple d’un restaurant. Si vous avez un site web multilingue, alors un touriste en vacances dans votre ville vous trouvera sur son moteur de recherche. Si vous n’aviez pas eu de site en plusieurs langues, vous auriez perdu ce client potentiel ! Prenons maintenant l’exemple d’une boutique en ligne. Vous pourrez vendre vos produits dans d’autres pays en toute simplicité !
  • gagner de nouveaux clients : vous vendez des produits ou des services ? Sachez que 3 personnes sur 4 préfèrent consommer sur un site web disponible dans leur langue ! Vous augmentez ainsi vos chances de convaincre de nouveaux clients.
  • améliorer son image de marque : vous gagnez en crédibilité dès lors que vous avez un site multilingue ! En effet, celui-ci est associé à une vision internationale donc à une structure d’envergure importante. De plus, cela prouve que vous savez vous adapter à chacune de vos cibles. Cela montre aussi que vous êtes à l’écoute de vos clients, ouverts d’esprit… Bref, que vous êtes de vrais professionnels de votre secteur !
  • améliorer son référencement naturel (SEO) : rendre son site multilingue lui permettra de gagner en visibilité sur les moteurs de recherche
  • se distinguer de vos concurrents : les sites web de vos concurrents ne sont pas disponible en plusieurs langues ? Alors l’avantage est de taille ! Vous pourrez ainsi faire la différence avec un site web multilingue. Vous serez ainsi accessible à un plus large public que vos concurrents. Prenons à nouveau l’exemple d’un restaurant. Lorsque vous êtes touriste dans une ville et que vous cherchez un restaurant, vous aurez tendance à choisir celui qui propose un site web dans votre langue. En effet, vous aurez alors accès à toutes les informations que vous cherchez : menu traduit, tarifs, spécialités… C’est bien plus pratique pour vous !

Faut-il traduire toutes les pages sur un site multilingue ?

Non, vous n’êtes pas obligé de traduire toutes les pages de votre site !

En fait, il faut simplement se mettre à la place de vos visiteurs sur chaque version de votre site. Dans toutes les langues, on doit trouver les informations classiques présentes sur tous les sites web. Les pages de contenus “froids”, c’est à dire statiques, de présentation de votre structure doivent impérativement être traduites. Les mentions légales doivent également apparaitre. L’essentiel, c’est qu’il y ait un menu et une navigation possible entre plusieurs pages. Le visiteur doit avoir le sentiment de naviguer bel et bien sur un site dans sa langue. Et pas seulement sur une page d’accueil traduite !

Par contre, vous n’êtes pas obligé de traduire le contenu de tous vos articles de blog par exemple. L’important, c’est de cibler ! Est-ce qu’il y a une langue principale, ou est-ce que toutes les langues sont aussi importantes ? Que va venir chercher un visiteur qui parle une autre langue que la langue principale ? Vient-il pour avoir exactement les mêmes informations que votre cible principale ? Faites le tri des informations, pour ne laisser que ce qui compte pour chaque internaute.

Utiliser les traducteurs automatiques, bonne ou mauvaise idée ?

Le plus connu est Google translate, qui est gratuit et fonctionne en ligne de façon très simple. Il existe aussi des plugins que vous pouvez installer sur votre site et qui traduisent tout de manière automatique : en 1 clic, vos visiteurs peuvent choisir leur langue et avoir une traduction de votre page. Ce genre d’outil peut vous faire gagner du temps, mais c’est bien là leur seul avantage.

Il faut bien avouer que ce n’est pas l’idéal en terme de traduction. Cela peut servir de base, pour avoir des mots de vocabulaire et des phrases simples.Mais il faudra absolument retravailler le texte pour corriger les fautes et remanier les expressions ! Il vaut mieux un site qui existe en une seule langue mais avec du contenu de qualité qu’un site incompréhensible en plusieurs langues ! Notez également que si un internaute veut vraiment voir votre page dans sa langue de prédilection, ils peuvent copier l’url de votre site sur Google Translate et l’afficher dans la langue de son choix.

Il y a d’autres solutions pour traduire son site, comme faire appel à des traducteurs, en agences ou freelances. C’est ce que nous vous recommandons ! Certes il y aura un prix à payer, mais les avantages sont nombreux et la qualité se paie :

  • texte de meilleure qualité : un visiteur prendre du plaisir en parcourant votre site, il restera ainsi plus longtemps
  • meilleure connaissance des expressions, de la culture du pays ou de la langue concernée : votre contenu sera plus adapté à chaque cible
  • gain de crédibilité : si le contenu de votre site web est de qualité, cela sous-entends que votre structure l’est aussi et que vous avez apportez un soin particulier aux besoins de chaque visiteur
  • meilleur pour le référencement : Google apporte une très grande importance à la qualité du contenu, et s’il est rempli de faute, ce n’est pas l’idéal !

On ne saurait que vous conseiller de faire appel à des traducteurs professionnels ! La qualité se paie. Traduire automatiquement et gratuitement son site vous fera perdre tous les avantages d’avoir un site multilingue. L’impact sera négatif sur le référencement, l’expérience utilisateur, et votre crédibilité. Mieux vaut ne proposer qu’une seule langue à vos visiteurs qu’un site au contenu indigeste à lire dans ses différentes langues. C’est la même logique que pour les sites internets pas chers : pour rester crédible, il faut bien faire les choses !

traduction anglais

Quelle est la différence entre domaine, sous-domaine et sous-répertoire pour un site multilingue ?

Il s’agit là d’un aspect technique : la configuration de votre site multilingue. Il y a 3 possibilités.

L’option “une langue par sous-répertoire”

Si votre domaine est votrenom.com, en optant pour un site multilingue par sous-répertoire, vous aurez différentes versions de votre site visibles en suivant ces adresses :

  • votrenom.com/fr pour la version française
  • votrenom.com/en pour la version anglaise
  • votrenom.com/es pour la version espagnol
  • …et ainsi de suite !

C’est la configuration la moins lourde à mettre en place. Elle est à privilégier pour les sites qui proposent seulement quelques langues. Ce genre de site multilingue nécessitera moins de maintenance, car toutes les versions linguistiques seront gérées via le même tableau de bord. Vous pourrez vous servir de la structure que vous avez déjà en place pour ajouter une version secondaire du site, sur le même nom de domaine. Vous bénéficierez également de la notoriété du nom de domaine pour votre référencement, ce qui n’est pas négligeable.

L’option “une langue par domaine”

En optant pour un site multilingue par domaine, vous aurez plusieurs sites différents et distincts :

  • votrenom.fr pour la version française
  • votrenom.com pour la version anglaise
  • votrenom.es pour la version espagnol
  • …et ainsi de suite !

C’est l’option que l’on recommande pour des sites avec une grande quantité de pages et qui nécessitent une gestion séparée et autonome de chaque site. En effet, il s’agira là de sites complétement distincts ! Le référencement sera à reprendre du début pour chaque site. Comme chaque site sera complétement autonome, vous serez libre de ne pas les construire de la même manière ou encore de ne pas utiliser la même charte graphique. Par contre, la maintenance sera à effectuer pour chaque site.

L’option “une langue par sous-domaine”

Si votre domaine est votrenom.com, en optant pour un site multilingue par sous-domaine, vous aurez différents sites accessibles via ces URLs :

  • fr.votrenom.com pour la version française
  • en.votrenom.com pour la version anglaise
  • es.votrenom.com pour la version espagnol
  • …et ainsi de suite !

C’est l’idéal pour des sites internationaux avec beaucoup de langues. Il s’agira encore de sites bien distincts, avec une gestion autonome de chaque site, comme c’est le cas pour l’option précédente. La différence : ils seront tous reliés à votre nom de domaine principal, ce qui vous évitera des coûts de location de plusieurs noms de domaine et extensions.

A vous de faire votre choix parmi ces 3 options ! Nos webmasters pourront bien sûr vous accompagner dans cette démarche, afin que vous soyez sûr de faire le bon choix.

choix à faire

Combien de langues peut-on mettre en place sur un site internet ?

Vous pouvez en mettre autant que vous voulez sur votre site web multilingue ! Même si vous affichez votre site multilingue via les sous-domaines, vous aurez le droit à 100 sous-domaines maximum… Donc, autant dire que vous êtes larges !

Techniquement, une fois que la structure est créée pour 2 langues, il sera assez simple d’en rajouter une ou plusieurs autres. Ce qu’il faut surtout anticiper, c’est le temps d’intégration de votre contenu en plusieurs langues. Si vous avez un site avec 10 langues et que vous traduisez chaque page, vous aurez 10 fois plus de travail ! Si vous avez une modification dans votre texte, il faudra aussi faire la modification sur 10 pages différentes.

Tout est donc possible, mais à vous de cibler les langues les plus intéressantes pour vous, afin que le travail de rédaction sur votre site ne devienne pas trop lourd à assumer.

Quelles sont les erreurs à ne surtout pas commettre lorsqu’on paramètre un site avec différentes langues ?

L’erreur la plus courante est celle ci : insérer plusieurs langues sur une seule page. Cela risque de vous pénaliser fortement :

  • au niveau de votre référencement, parce que Google ne saura tout simplement plus dans quelle langue votre site est écrit. Il ne saura donc plus où ni comment le référencer.
  • au niveau de l’expérience utilisateur, parce que vos visiteurs ne disposeront pas de beaucoup d’espace pour visualiser vos informations et naviguer sur le site
  • au niveau de votre image de marque, cela pourrait vouloir dire que vous n’avez pas les moyens ou l’envie de développer une interface agréable pour vos visiteurs

Il est donc primordial d’avoir une version bien distincte par langue, que ce soit par domaine, sous-domaine ou sous-répertoire, pour faciliter la compréhension de Google mais aussi et surtout de vos visiteurs. C’est peut-être long ou onéreux à mettre en place, mais c’est à coup sûr la méthode la plus efficace !

L’autre principale erreur à éviter est de traduire son site via les traducteurs gratuits en ligne, qui ne vous offriront pas un contenu de qualité et risqueraient fortement de faire fuir vos clients potentiels.

Rendre son site multilingue, est-ce que c’est bon pour le référencement ?

Oui, un site web multilingue peut être bon pour votre référencement, à partir du moment où c’est bien fait !

Car avoir un site web multilingue, c’est avoir de la visibilité dans plusieurs pays et plusieurs langues. Voici quelques conseils pour optimiser son référencement dans une autre langue que la langue principale de son site :

    • Traduire son contenu avec l’aide d’un traducteur professionnel, et non via la traduction automatique en ligne (on ne le répétera jamais assez !)
    • Rechercher les mots clés les plus percutants à positionner pour chaque page : ils peuvent être différents selon les langues, attention donc à choisir la traduction la plus efficace
    • Utiliser la balise hreflang: pour que les moteurs de recherche reconnaissent directement la langue de chaque page, et puisse rediriger facilement les internautes sur la bonne version de la page selon leur langue
    • Remplir dans la bonne langue les titres de page et méta-descriptions
    • Créer un fichier sitemap.xml par langue

Besoin d'une agence web
pour la création de votre
site internet multilingue ?